Soyabella présentationBienvenue sur notre test du Soyabella, appareil à lait végétal. De plus en plus de foyers s’orientent vers le choix du lait végétal dans la mesure où il est considéré comme étant plus sain et largement plus naturel que les briques de lait animal en supermarchés.

Mais pourtant, lorsqu’il s’agit de le boire quotidiennement, il nous sera tout de même difficile de passer à côté d’une importante dépense. Raison pour laquelle la préparation à domicile du lait végétal nous semble être la meilleure solution.

Et pour ce faire, vous aurez besoin d’un robot à lait végétal aussi performant que le Soyabella. Non seulement il est promis comme étant simple à utiliser, mais également facile d’entretien et particulièrement efficace dans son fonctionnement.

20 Commentaires
Soyabella - Appareil à laits végétaux
  • Préparation 100% automatique
  • 2 filtres pour toutes les préparations (laits végétaux, bouillons, soupes,etc.)
  • Microprocesseur double fonction : lait + broyeur (graines, café...)

Caractéristiques techniques du Soyabella

La machine à lait végétal Soyabella fonctionne de manière très pratique, car toutes ses caractéristiques semblent avoir été étudiées pour s’accommoder aux besoins de tous. Notamment, le Soyabella intègre 3 méthodes de fonctionnement pour varier vos recettes : un mode « Milk » avec cuisson, un mode « Mill » pour les broyages sans cuisson, et une fonction « Paste » pour les cuissons de céréales et légumes.

En outre, le système de chauffe de l’appareil à lait végétal a été élaboré pour se faire d’une manière lente afin de conserver au mieux toutes les valeurs nutritives des graines utilisées. Aussi, son mécanisme muni d’une lame hélicoïdale unique pour passer à travers de tous les ingrédients qu’il s’agisse de poudre de noisette, de café, de graines de lin ou de sésames. Son entretien est quant à lui, très facilité dans la mesure où le modèle est totalement démontable.

Consultez notre page dédiée aux appareils à lait végétal.

Comment utiliser le Soyabella ?

Une des plus grandes particularités du Soyabella est qu’il a la capacité de préparer du lait aussi bien à chaud qu’à froid. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à procéder à quelques gestes : incorporer les ingrédients dans le bol mixeur, remplir la cuve en inox d’eau et choisir le programme selon vos besoins. Il pourra alors s’agir de l’option Milk, Mill ou Paste.

Soyabella utilisationDans son système totalement automatisé, le modèle alternera les périodes de trempage, de broyage et de chauffe si vous décidez de réaliser une boisson chaude. Tout ceci fait, plus précisément après le temps d’un quart d’heure, Soyabella vous avisera à l’aide d’un signal sonore dès que votre lait végétal est prêt à être dégusté.
Faire du lait végétal avec Soyabella.

Préparer son propre lait végétal avec le Soyabella nous paraît largement économique comparé à l’achat de brique de laits végétaux. Justement, le faire vous-même chez vous, vous élimine des emballages vides des briques de laits. Mieux encore, tout le cycle du Soyabella est minutieusement contrôlé par un microprocesseur et évite donc tous risques de surchauffe ou de débordement. Cerise sur le gâteau, vous avez le plaisir de consommer un lait totalement frais, dont vous choisirez vous-même les ingrédients.

Les recettes avec Soyabella

Vous êtes maintenant sans avoir que le Soyabella a été particulièrement conçu pour la préparation de boissons végétales. Notamment, grâce à la fonction « Milk », vous pourrez obtenir du lait de soja ou du lait de riz bouillants dès sa sortie du pichet. L’option « Mill », quant à elle, vous sera pratique pour la préparation de laits de graines ou de tout type de fruits secs oléagineux pour un résultat relativement cru et vivant. Ce dernier pourra alors être utilisé en tant qu’ingrédient dans plusieurs recettes.

D’un autre côté, vous devez également savoir qu’en utilisant le bouton « Paste », il vous sera également possible de réaliser des bouillons de légumes onctueux. Vous pourrez même utiliser le Soyabella sans tamis si vous préférez les soupes avec des petits morceaux de légumes.

Lait de Soja maison avec le Soyabella

Pour préparer votre lait de soja fait maison avec le Soyabella, sachez qu’il vous est d’abord capital de, faire tremper 90 g de graines de soja jaune à raison d’un litre d’eau, pour un minimum de 4 heures ou pendant toute la nuit. Particulièrement conçu pour la préparation de jus de soja, la fonction « Milk » du modèle s’occupe de broyer vos ingrédients tout en les chauffant, et en vous le servant bouillant. Justement, ce genre de lait ne se consomme pas cru et devra être moulu et chauffé avant toute consommation. Une fois la boisson terminée, vous pourrez la déguster avec de l’extrait de vanille ou en tant qu’ingrédient dans une autre recette de votre choix.

Conclusion : faut-il acheter le Soyabella ?

Difficile de trouver un quelconque défaut au Soyabella pour la simple et unique raison qu’il n’en a pas. Entre un bon compromis de praticité, d’efficacité et de polyvalence, c’est un dispositif que nous recommandons à tout buveur de lait végétal.

D’autant plus que son utilisation et son entretien ont été étudiés pour être accessibles à tous. Et autant dire que la fonction broyage est un vrai plus. Bref, un petit bijou technologie sur lequel on n’a que des compliments à faire.

Soyabella

9.8

Qualité du lait

10.0/10

Rapport qualité / prix

9.5/10

Design / Style

9.5/10

Facilité d'utilisation

10.0/10

Capacité

10.0/10

Avantages

  • Préparation complètement automatique
  • 2 filtres pour toutes les préparations
  • Microprocesseur double fonction
  • Meilleure qualité que le Chufamix

Inconvénients

  • Plus cher que le Chufamix